Comment améliorer votre situation financière ?

Comment améliorer votre situation financière ?

Nous sommes confrontés depuis toujours à notre rapport à l’argent car nous avons accepté de recevoir de l’argent en échange de nos savoirs et capacités, même si certains cherchent à s’en dispenser ou à vivre sans (je développerai cet aspect en fin d’article). L’argent est omniprésent dans nos rapports au monde : énergie, logement, nourriture, habillement, transports, travail, retraite, humanitaire, droit à la propriété etc.

Or peu de gens ont reçu une éducation financière car elle n’est pas dispensée à  l’école. Il y a 2 ans, j’ai rencontré quelques jeunes adolescents qui ont créé leur entreprise. Je leur ai demandé la raison qui les a poussé à sortir du système éducatif scolaire traditionnel. Leur réponse était simple et réaliste, ils s’ennuyaient à mourir et rêvaient déjà à toutes sortes de projets professionnels. Ils avaient respectivement 12, 13 et 14 ans et cela faisaient une année qu’ils étaient actifs, accompagnés par leur parents. L’un d’entre eux a créé une franchise dans le domaine de l’onglerie et dirige actuellement 4 magasins…. Etonnant ! Non ? Je n’encourage pas le travail des enfants, loin de là, mais lorsque certains sont plus émancipés que d’autres, pourquoi, ne pas créer un cadre d’ouverture vers la création d’entreprise accompagnée. Beaucoup de jeunes n’ont aucun intérêt aux matières enseignées à l’école et rêvent d’indépendance et d’action….cela vaudrait certainement beaucoup mieux que cette addiction aux consoles de jeux électroniques qui leur font tristement confondre la réalité et la fiction.

Une éducation financière à l’école serait vraiment très utile pour comprendre combien nous dépendons d’un système économique et monétaire tout au long de sa vie et que s’intéresser à la gestion de l’argent n’est pas un « gros mot » comme cela est si souvent perçu, ici, en France. De cette manière, chacun se sentirait plus responsable de sa situation financière et développerait les moyens nécessaires afin d’améliorer celle-ci en se sentant d’autant plus responsable de l’ensemble du système. Plutôt que de chercher par tous les moyens à profiter d’un système social d’aides en tous genres sans rien donner en échange.

Aujourd’hui, malgré la crise économique, vous pouvez  améliorer votre situation financière de manière simple à condition de connaître quelques bases.

Souhaitez-vous améliorer vos finances ?

roberttkiyosakiRobert T.Kiyosaki a écrit de nombreux ouvrages (Père riche, père pauvre) dont un excellent qui s’intitule « le quadrant du cashflow ». Je vais vous en résumer les grands principes qui vont vous permettre de comprendre comment augmenter vos finances.

Le Quadrant du Cashflow.

quadrant du cashflow

 

E pour Employé

Cette catégorie, la plus courante, est celle qui offre la “sécurité”.

Vous connaissez chaque mois le montant de ce que vous allez gagner.

Vous échangez votre temps contre de l’argent.

Votre salaire vous sert à payer vos factures puis vous recommencez la même chose mois après mois, année après année.

Pour gagner plus, vous devez travailler plus et en même temps vous augmentez aussi vos impôts.

C’est votre employeur qui décide de votre salaire et de vos congés.

En fait,  “sécurité” ne rime pas forcément avec  “liberté” bien au contraire.

T pour Travailleur indépendant

Vous travaillez pour vous-même : si vous êtes médecin, dentiste, plombier, jardinier,… etc.

Par rapport à l’employé, vous êtes supposé gagner légèrement plus  que lui, si vous avez suffisamment de clientèle.

Vous vendez vos compétences et aussi votre temps contre de l’argent.

Vous avez un peu plus de liberté car vous êtes indépendant, vous  pouvez définir vos horaires de travail et vos périodes de vacances. Ce qui ne signifie pas que vous travaillez moins, c’est souvent beaucoup plus de travail.

Le travailleur indépendant pense souvent avoir une liberté totale, mais ce n’est pas vraiment la réalité.

Même si vous vendez plus votre savoir-faire ou vos compétences, vous échangez aussi beaucoup plus de votre temps contre de l’argent.

Par contre, si vous arrêtez de travailler, soit par manque de clients ou lors de maladie, vous ne gagnez rien.

Vos périodes de vacances ne sont pas payées.

P pour Propriétaire d’entreprise

Vous êtes  chef d’entreprise (patron) et vous avez des salariés.

Vos revenus ne dépendent pas seulement de vous.

Vous avez mis en place tout un système et ce sont les gens qui travaillent pour vous.

Toutefois pour être dans le quadrant P, cela demande quelques années pour bien lancer la machine et ensuite, si tout se passe bien,  vous pouvez prendre 2 mois de vacances et être totalement libre sans vous soucier de rien à condition de savoir déléguer.

En cas d’absence pour maladie, votre entreprise continue de tourner et de générer des bénéfices grâce à vos employés  ou des indépendants travaillant pour votre entreprise.

Cependant  avoir sa propre entreprise nécessite d’avoir un capital important pour acheter le matériel de bureau, un local, payer les employés ainsi que les charges : il faut investir dans son outil de travail.

Ce n’est pas synonyme de réussite.

Il y a toujours un risque.

Toutefois si vous avez bien étudié la mise en place de votre entreprise vous gagnez bien mieux votre vie et vous avez plus de temps qu’un employé ou un indépendant.

I pour Investisseur

C’est la partie du quadrant la plus intéressante et la plus intelligente car c’est l’argent qui va travailler pour vous et non l’inverse.

Vous investissez dans l’immobilier, dans des entreprises, dans des fonds sécuritaires, des produits de patrimoine… la bourse…

Vous pouvez partir en vacances ou être malade, l’argent travaille pour vous.

Vous n’avez pas d’employé à payer comme le propriétaire d’entreprise.

C’est ici que réside la liberté financière mais également la libération du temps.

Investir nécessite parfois des sommes d’argent que tout le monde ne peut pas avoir surtout en tant de crise économique. Devenir investisseur demande une préparation et un apprentissage.

L’investisseur joue aussi sur le long terme (1 an-2 ans-5 ans,…)

Même sans être un spécialiste en matière de finances et en investissements, il vous est tout à fait possible d’investir avec un minimum de risque voire même sans risque.

En conclusion

Si vous vous situez dans la partie de gauche du quadrant E-T, vous ne deviendrez jamais libre financièrement car vous devez échanger votre temps contre de l’argent.

Vous pouvez associer Employé et Investisseur pour augmenter vos revenus.

Toutefois la liberté financière ainsi que la liberté de temps totale sera dans la partie Propriétaires d’entreprises et Investisseurs.

Si vous avez les moyens d’être propriétaire, faites-le avec une bonne éducation financière.

Ensuite vous pourrez investir une partie de vos bénéfices dans les investissements pour avoir encore plus de revenus actifs et générer du Cashflow.

 Vous préférez vivre sans argent …

Cela est certainement possible… certains inventent des concepts de vie qui vont dans ce sens…je ne sais pas s’ils y arrivent totalement. Ils ont forcément les mêmes besoins de base que vous et moi. Et si ces personnes ne déboursent pas un centime pour assumer ces besoins, il y a forcément quelqu’un qui paye pour eux ! Il y a des gens généreux partout dans le monde, et les plus généreux sont souvent, aussi, pauvres. Et je ne pense pas qu’ils aient choisi la pauvreté par idéologie. Vivre en toute simplicité permet d’apprécier la vie quand on a un toit sur la tête et le ventre rempli (en fonction, bien sûr de la communauté humaine avec laquelle on vit : les « peuples premiers » sont en train de perdre leur liberté originelle par expansion des occidentaux sur leurs terres…et les échanges qu’ils sont obligés de faire actuellement nécessitent qu’ils tirent quelque argent de leurs savoirs-faire (artisanat etc.), de leurs coutumes et mode de vie qu’ils vendent de plus en plus aux occidentaux toujours plus avides d’exotisme …

Soyons clairs … ! En tant qu’occidental, nous avons le devoir et le privilège d’apporter plus d’humanité par des actions de soutien et d’entraide dans toutes ces régions du monde que nous avons déstabilisées… et je ne pense pas que ce soit en faisant le choix de vivre sans un sou en poche que nous pourrons y contribuer. Une meilleure répartition des finances serait souhaitable …Acceptons d’en gagner plus pour en donner plus.

Un commentaire sur cet article …. c’est plus bas !

Incoming search terms:

  • ETRE HUMAIN
  • content
  • catégories socio-professionnelles de Robert Kiyosaki
  • ecrivez tout ce que vous comptez faire pour ame liorer votre situation financiere pendant cette periode de crise economique
  • Equilibre acido-base
  • robert kiyosahki catégories socio-professionnelles

le défi des 365 jours

mon defi des 365 joursLe défi des 365 jours…

Une idée m’est venue, qui me paraît être un excellent défi pour ceux ou celles qui aiment relever des défis. Il s’agit de finances et d’épargne. Nous avons tous des désirs ou des envies de plaisirs, nos coups de coeur, pour lesquels il est parfois difficile de résister. Quand cela ne grève pas le budget et ne nous emmène pas dans des dépenses excessives qui mettent en péril l’équilibre de nos finances, cela est raisonnable. Le plaisir fait partie de la vie… et il y a plein de plaisirs qui ne coûtent rien à votre porte-monnaie.

Il peut y avoir des projets plus ambitieux qui demandent un financement plus important : vous avez très certainement de bons exemples… et vous pourriez me répondre que les banques sont là pour aider à financer de tels projets. Mais je ne veux pas vous emmener dans la direction des emprunts qui ne font pas partie de ma politique de vie. Il peut y avoir une certaine fierté à réussir à financer un projet par ses propres efforts, en se donnant un challenge à court terme, ou à moyen terme, ou à long terme.

Je propose le « défi des 365 jours« , défi calculé sur le nombre de jours en une année. Ce défi peut être réalisé sur une seule année pour ceux ou celles qui ont des revenus conséquents, mais je ne vous propose pas de le réaliser absolument en une année mais sur le temps que vous décidez : 12 mois, 15 mois, 24 mois ….36 mois ou plus.

Le but de ce défi, est, en fait de vous constituer une épargne qui pourrait ensuite vous permettre de financer un projet ou de faire un placement qui vous rapporterait des intérêts. En quoi consiste ce « défi des 365 jours » ?

Chaque jour de ces 365 jours représente un jour d’épargne dont le montant est la somme du jour.

Exemple : le jour 1 = 1 € …le jour 10 = 10 € …le jour 45 = 45 € … le jour 250 = 250 €… le jour 365 = 365 €.

Si vous tenez à jour un tableau vous permettant de comptabiliser ces 365 jours, vous arriverez à un total de 80 151,00 €…. une belle somme ! N’est-ce pas ? De quoi financer un beau projet ! Qui n’a pas de projet à cette hauteur ? Donnez-vous le temps et la détermination d’y arriver…. quitte à accomplir un certain nombre d’actions pour y arriver. Votre salaire est juste pour finir le mois ? Vous n’avez pas de surplus ?… A ce sujet, j’ai ma petite stratégie… qui consiste à « me payer en premier » …c’est-à-dire que je mets de côté minimum 15% de mes revenus chaque mois avant de dépenser le premier sou. Mais vous pouvez aussi décider de gagner en plus de votre salaire ces petites économies… si vous revendez certains objets inutiles comme par exemple du mobilier, des vêtements, des livres, des objets décoratifs… ou pourquoi pas réaliser quelques services qui vous permettraient d’exploiter vos savoirs-faire inutilisés…. A chaque fois que vous chercherez à vendre des objets ou des services, vous auriez comme objectif, ce souhait de réaliser la somme correspondante à une journée de défi.

Journée de défi 1 = 1 €

Journée de défi 2 = 2 €    etc.

Journée de défi 35 = 35 €   etc.

Journée de défi 237 = 237 €  etc.

Journée de défi 365 = 365 €

Je vous ai réalisé un tableau à télécharger pour vous aider à accomplir ce défi. Pour cela, cliquez sur « défis des 365 jours » ci-dessous puis faites un clic droit avec la souris et « enregistrer sous ».

Défi des 365 jours

Personnellement, dans ce défi, je suis au jour 160 ….après 24 mois … pour financer le « jardin des rêves de Ganesha », un projet qui me tient à coeur et que vous retrouverez en détails sur http://www.centreganesha.com

C’est très motivant !

Racontez-moi …. parlez-moi de vos futurs projets…. en me laissant un commentaire ci-dessous.

Comment devenir riche

Comment devenir riche

argent 

L’école ne nous apprends pas comment devenir riche. L’éducation financière est réservée uniquement à des professionnels dont le jargon nous est totalement étranger.

Les finances sont réservées aux financiers et aux banques qui se gardent bien de vous conseiller pour vous enrichir. La seule perspective d’une banque, c’est de faire de l’argent avec votre argent et donc de s’enrichir. La banque regarde uniquement ses intérêts et n’en a que faire de votre détresse si vous n’avez pas su vous en occuper vous-même. Une banque vous prête de l’argent en minimisant ses risques et en se garantissant son remboursement. Votre banque n’est lire la suite