La richesse du moment présent

La richesse du moment présent

 

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler de la richesse du moment présent.

La richesse du moment présent ne dépend de rien d’autre que de ma perception directe des choses.

Dans le moment présent, je suis consciente que je respire, que je vois, que j’entends, que je sens, que je ressens, que je goûte…. Dans le moment présent, je suis consciente que je marche quand je marche. Je suis dans la joie d’être vivante, la joie d’exister. Je fais une action pour elle-même. Je la fais du mieux que je peux et cette action peut me conduire vers la satisfaction, la joie, le bonheur à chaque instant.

 

D’une manière générale, la plupart éprouve de la difficulté à vivre l’instant présent car une fausse identité s’est créée avec l’activité mentale. Tout comme dans la démonstration de Descartes « ego cogito, ergo sum », « je pense donc je suis », le sujet s’est identifié à sa pensée mais c’est une fausse identification. C’est juste l’ego qui se prend pour l’esprit. L’activité mentale est juste une manifestation, un outil de l’esprit pour s’exprimer, communiquer. L’être est au-delà du mental. Quand vous êtes identifié au mental, celui-ci vous emmène toujours « ailleurs » et cela finit par produire un stress.

 

Le stress est provoqué par le fait que l’on est « ici » alors que l’on voudrait être « là», vous êtes dans le « présent » alors que vous voulez être dans le « futur ». Si vous réfléchissez bien à cette phrase, vous comprendrez l’illusion entretenue par le stress et pourquoi c’est un piège sans fin qui s’auto alimente en permanence.

 

Vouloir être « ailleurs » crée une agitation permanente qui vous fait enchaîner sans cesse de multiples actions dans lesquelles vous ne vous investissez pas et auxquelles vous ne donnez aucun sens. Ces actions peuvent être juste des cogitations mentales qui produisent de l’insatisfaction.

Donc, en fait, nous préférons penser davantage notre vie plutôt que de la vivre. Nous rêvons constamment à du passé ou du futur… c’est la maladie de l’humain…qui passe son temps à imaginer. Cette imagination débordante créée par la pensée le fait fuir en arrière (le passé) ou en avant (le futur).

 

Le temps « présent » se conjugue au présent : je mâche la bouchée de nourriture que j’ai dans la bouche, je prends le verre dans ma main, je le sens, je déplace ma main et je le porte à ma bouche pour boire, je sens l’eau dans ma bouche, son goût, sa température…etc

 

Mais qu’est-ce que le présent ?

 

Le présent est vivant, c’est comme une rivière qui coule, qui coule…il n’y a aucune fixation du présent…tout est en mouvement… le passé est le souvenir d’instants présents et le futur la promesse de nouveaux instants présents…

 

Ici et maintenant …

 

Vivez votre vie ! Faites appel à vos sens et larguez votre mental ! Profitez pleinement de ce que vous ressentez et non de ce que vous pensez.

 

Vous avez des yeux pour voir… alors regardez !

 

Vous avez des oreilles pour entendre… alors écoutez !

 

Vous avez un nez pour sentir…alors humez !

 

Vous avez un sens du goût pour savourez la vie…alors réjouissez-vous !

 

Vous avez la capacité de toucher et d’apprécier le contact…alors captez les sensations à travers votre peau !

 

Tous vos sens sont à votre service pour vous faire apprécier l’instant présent sans référence à vos souvenirs, ni à vos attentes. Laissez tomber les jugements et …

 

« Vivez pleinement le moment présent ! »

 

Taggé , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à La richesse du moment présent

  1. MAUGEY Régis dit :

    Depuis peu, j’ai compris que pour vivre et apprécier l’instant présent je dois en permanence être connecté à ma conscience et la laisser s’exprimer en utilisant le mental comme outil de communication pour exprimer par une action physique ce que ma conscience veut exprimer et permettre à ma conscience de recevoir ce que le mental lui communique du monde extérieur sans aucun filtre qui déforme cet échange. Mais souvent de façon automatique l’égo intercepte ces échanges, les déforme et prend le pouvoir ce qui fait naître du mal de vivre et du stress. Dans ce contexte, si je suis attentif et alerte ,je stop le processus de l’égo ce qui n’est pas toujours facile car celui-ci a pris beaucoup de pouvoir.

Laisser un commentaire pour m'inciter à écrire...