Faire des économies …

Faire des économies …

faire des economiesDepuis quelques temps, je suis en train de revoir à la baisse mes dépenses pour faire des économies et augmenter mes revenus, et donc ma capacité à mieux employer mon argent. Je me positionne dans une attitude d’abondance et non de manque, de ce fait, car je fais la chasse au gaspillage d’énergie inutilisée dans la bonne direction … pour la reconvertir vers une autre destination.

En revisitant mes différents postes de dépenses, je peux ainsi prendre conscience de ceux qui sont inutilement élevés. Prenons un exemple : je possède une voiture qui a maintenant presque 5 ans … et j’ai toujours souscrit mes assurances chez le même assureur depuis plus de 30 ans. Malgré  cette fidélité « exagérée » de ma part, cela ne m’a valu aucun cadeau, aucune ristourne. Je pense même avoir subi l’effet opposé … Alors j’ai décidé de faire jouer la concurrence et en l’espace d’une heure de recherche, et avec les mêmes garanties, j’ai fait une économie de 190 € !

Cela m’a donné des ailes … et je suis passée à mon assurance mutuelle santé qui m’est totalement inutile puisque je ne consulte jamais de médecins, que je n’achète pas de médicaments puisque mon alimentation est mon remède … et que la dernière fois où j’aurais pu bénéficier d’un remboursement mutuelle, tout était pris en charge par mon assurance maladie…. Alors ? Qu’à cela ne tienne … j’ai annulé ma mutuelle et j’ai fait une économie de 693 € pour cette année !

Des économies de bouts de chandelles ?

Bien sûr que vouloir faire des économies demande de s’intéresser à ses dépenses et tout particulièrement aux dépenses courantes. Je vais vous poser une question embarrassante … combien de rouleaux de PQ utilisez-vous par semaine ? Le PQ, vous savez c’est le papier toilette qu’on déroule dans les WC ! Et les mouchoirs en papier ? Cette invention moderne qui consiste à se tordre le nez dans une mince feuille de papier, si mince que finalement, vous vous mouchez dans les doigts et qu’il vous faut un autre mouchoir pour vous les essuyer ! Vous remarquerez que finalement le nez n’est pas si bien mouché que ça et qu’il est bien difficile d’introduire son doigt dans le nez pour fignoler sans percer le mouchoir ! Alors qu’avec un mouchoir en tissu déjà bien assoupli par l’usage, vous constatez la différence … non ? Un mouchoir en tissu, ça se lave et se réutilise … longtemps, alors que pour faire des mouchoirs en papiers, il aura fallu que des arbres soient abattus, même si c’est du recyclage. Combien coûte une boîte de mouchoirs ? La moins chère : 0,99 € … je sais que ce n’est pas une grosse économie sur le court terme mais à la longue … comptez vous-même le total que ça vous fait …

Faire des économies ne veut pas dire qu’il faut se passer de tout … ou acheter à tout prix ce qu’il y a de moins cher. Dans le moins cher, il y a souvent le manque de qualité, mais dans le plus cher, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. C’est à chacun d’apprendre à reconnaître la qualité de ce qu’il achète. D’autre part, le discernement consiste à se demander quel prix est-on prêt à mettre pour les choses de sa vie. Si je veux m’offrir quelque chose qui a du prix à mes yeux et qui me demande un effort financier pour l’obtenir, je peux chercher à faire des économies dans des domaines moins importants.

Je connais quelqu’un qui économise au minimum 200 € par mois rien qu’en utilisant les bons de réductions … dans le domaine ménager et alimentaire…

Personnellement, je trouve que l’alimentation est un poste important au niveau de la qualité et je préfère m’alimenter avec des produits frais et bio plutôt qu’acheter à bas prix des produits douteux et pollués, mais par contre, je suis en mesure de réduire mes repas et de manger modérément le soir, voire pas du tout. Tout en ne consommant que des légumes, fruits et protéines de bonne qualité. Je n’achète aucun produit transformé … mis à part quelques exceptions en de rares occasions. Quand vous n’achetez que du frais, vos facturettes de courses sont peu élevées … faites l’expérience !

Sur quoi pouvez-vous économiser ?

Vos factures d’eau : prenez des douches plutôt que des bains; fermez le robinet en vous lavant les dents, utilisez vos eaux de rinçage de légumes pour arroser vos fleurs, récupérez l’eau de pluie pour arroser votre jardin, changez votre système de chasse d’eau pour un système économiseur d’eau et ne tirez pas la chasse d’eau à tout bout de champ …

Vos factures d’électricité : éteignez les lumières …. quand vous n’en avez pas besoin,  ne laissez pas vos appareils en veille, faites marcher vos muscles pour faire la cuisine, délaissez les robots ménagers, le balai et la balayette peuvent remplacer l’aspirateur « bruyant », délaissez la télévision pour un bon bouquin ou une soirée en famille, développez votre créativité …

Vos assurances : comparez les prix et faites jouer la concurrence.

Votre voiture : adoptez la voiture qui correspond à vos besoins et à votre budget, non pour nourrir votre ego … quand l’occasion se présente : marchez à pied ou sortez votre vélo.

Vos courses alimentaires : achetez du frais et du nécessaire …. bannissez le fromage, la charcuterie, les patisseries insipides et bourrées d’additifs industriels, le pain blanc, les confitures, le sucre, et tous les snacks et produits transformés qui vous rendent « accros » ….

Vos produits ménagers : le bicarbonate de soude sert à beaucoup de choses, le savon de marseille aussi, restez nature, laissez tomber les marques sous prétextes qu’ils sont efficaces. L’eau est un excellent nettoyant …

Les vêtements : la mode est là pour vous faire dépenser pas pour vous habiller ! Utilisez vos vêtements, transformez-les … apprenez à coudre et à raccomoder ! Echangez avec vos connaissances … Faites des sacs de vêtements solidaires …

Les chaussures : vous savez que le métier de cordonnier, ça existe toujours ! faites ressemeler, renforcer les chaussures que vous préférez … marchez nu-pieds ….

Une fois que vous avez réduit toutes les dépenses inutiles, vous pourrez additionner les sommes annuelles économisées … c’est parfois assez étonnant !

Ensuite, on peut s’attaquer à comment gagner plus ….. ça vous intéresse ?

Dites-moi ce qui vous passionne dans la vie …. dans un commentaire ci-dessous :

 

  

 


Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Faire des économies …

  1. lumieresennombre dit :

    Lire ce texte me donne presque envie de faire des économies juste pour le plaisir 🙂 Je trouve cela très amusant ! Merci Françoise pour ce partage, je fais de ce pas faire mes comptes… cela dit, je pense que je vais un peu moins rigoler…

  2. gallois dit :

    Belle journée Françoise,
    merci pour vos pertinents conseils, je suis très contente de voir que je vous suis de très près quant à cet article.
    Le vélo, en campagne c’est un plaisir.
    Une chose ne m’est pas facile cependant : une obligation de prendre la voiture pour les courses « de frais ». J’ai essayé de motiver mes voisins les plus proches pour un groupage de courses directement chez un producteur … peine perdue, tout le monde n’est pas encore « ouvert » à ce fonctionnement, dommage….
    cordialement
    danièle

Laisser un commentaire pour m'inciter à écrire...