Demandez et vous recevrez … effet boomerang !

effetboomerang

Effet Boomerang !

Vous est-il arrivé de vous dire : « mais qu’est-ce que j’ai fait au Bon Dieu pour mériter cela ? » ou peut-être l’avez-vous entendu dans la bouche d’un proche ? Peut-être utilisez-vous d’autres expressions ayant la même signification. Personnellement, c’est une lamentation que j’ai entendu directement énoncée par ma mère de façon récurrente. Et sans aucun doute, cela devait être une véritable interrogation pour elle-même.

Vous obtenez ce que vous avez demandé … c’est ce que j’ai appris par la suite lors de mon engagement dans mon développement spirituel. Quoique vous pensez, si vous y pensez assez fort et longtemps, vous l’obtenez !

Comment l’ai-je appris ?

Lors d’un séjour de retraite de yoga aux Etats-Unis en 1985, j’ai pris conscience de ce que ma pensée provoquait immédiatement dans ma vie. J’avais l’esprit éveillé depuis quelques années et je réalisait soudain que tout ce qui m’arrivait, arrivait parce que je le pensais. C’était terrifiant dans un premier temps, puis merveilleux dans un second temps …

Pourquoi terrifiant ?

Parce que je pris conscience que j’étais responsable de ce qui m’arrivait et que tout dépendait de moi … donc, si je devais me plaindre, c’était à moi-même… si je n’étais pas contente, c’était de moi dont je n’étais pas contente.

Pourquoi merveilleux ?

Parce que vous commencez un voyage pendant lequel vous apprenez sans cesse sur vous-même et que la découverte est infinie ! Votre Esprit devient enfin VIVANT !

Pourtant, c’est tentant de se plaindre de la vie, des autres, de ses parents, de son travail, de son conjoint(e), de ses enfants, du gouvernement … etc. C’est tellement plus facile ! Je l’ai fait … longtemps …et un jour, la bonne personne, celle que vous rencontrez sur votre chemin à ce moment-là, pour moi, elle s’appelait « Gita », la bonne personne m’a renvoyée à moi-même … et la plainte s’arrête et se transforme en désolation, en regrets jusqu’à ce que vous vidiez votre « sac » … Puis vous rencontrez une « nouvelle bonne personne » qui vous enseigne que ça ne sert à rien de se lamenter ou de déprimer … que vous pouvez agir … que vous avez le pouvoir de changer les choses, votre mode de pensée … et là : c’est l’explosion ! la révélation !

Il y a un moyen ? Il y a un moyen !

Vous êtes capable de provoquer tout ce qui vous arrive ? Alors pourquoi ne pas provoquer « le beau temps, la joie, le sourire, l’abondance, la paix, la convivialité …etc. ?

Qu’est-ce que je veux ? qu’est-ce que vous voulez ?

Demandez et vous recevrez ! OUI vous recevrez !

Vous ne pouvez pas demander n’importe comment, ni n’importe quoi ? car vous êtes 100% responsable, nous sommes 100% responsables ! Nous ne pouvons demander qu’en co-création ! Nous ne pouvons demander que ce qui harmonise l’ensemble … ça veut dire quoi ?

Cela veut dire qu’il y a un mode d’emploi et qu’il vaut mieux le connaître pour bien utiliser cet outil fantastique qu’est notre cerveau …. ce mode d’emploi, j’ai commencé à le rédiger il y a pas mal d’années et j’ai décidé de le finaliser sous la forme d’un cours … mais il n’est pas encore totalement écrit car j’ai vraiment envie d’en faire un outil accessible et cela me demande encore du temps…

Si vous pensez que ce genre de cours peut vous aider, laissez-moi un commentaire exposant vos besoins en la matière.

**************************

Si vous aimez mes articles et si cet article vous a aidé, vous pouvez désormais me soutenir ici :





Incoming search terms:

  • boomerang
Taggé , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Demandez et vous recevrez … effet boomerang !

  1. Régis dit :

    J’ai passé beaucoup de temps à me dévaloriser sans m’en rendre compte.Aujourd’hui,grâce à tes stages sur le développement personnel, j’en ai pris conscience mais j’ai encore beaucoup de travail à faire pour transformer ce sentiment de dévalorisation en valorisation de moi-même.

  2. beatrice dit :

    OUI bien sûr que je peux me reconnaître aussi dans les 2 aspects de ces mécanismes:Le meilleur est donc de penser à ce que je veux, ce que je vaut, ce que je suis ce dont j’ai envie et me décider à agir dans ces directions.Faire travailler mon cerveau, mon esprit dans le bon sens.
    AI-je bien compris que la « co-création » c’est être en harmonie avec ce que je suis profondément ? et me mettre à l’oeuvre ?
    plutôt que de continuer à rester dans des conduites de victime, démissionnaires, irresponsables et non -courageuses de celui ou celle qui n’ose pas décider…………
    Bon, il y a du travail à me « déparasiter

    MERCI Françoise

    Punya

Laisser un commentaire pour m'inciter à écrire...