Comment Gagner Plus

comment gagner plusComment Gagner Plus …et travailler moins !

Je reçois beaucoup de messages de personnes qui s’interrogent sur « comment devenir plus riche » alors qu’elles n’ont pas encore atteint le niveau d’être « riche » tout simplement. Avec évidence, ces personnes n’ont pas encore lu mes articles précédents.

Notre niveau de richesse commence avec ce que nous possédons déjà, dans tous les domaines de notre vie, capacités physiques et intellectuelles, ressources affectives et spirituelles, avec lesquelles nous pouvons nous développer et donner du sens à notre vie.

D’autres encore me demandent : « comment gagner beaucoup d’argent ? ». Et franchement là, je comprends bien sûr que beaucoup sont surtout intéressés par le côté financier de la richesse.

D’autres me disent : « il faut abolir l’argent … c’est le fléau du monde … », et souvent ceux-là même sont au RSA ou au chômage, touchant des indemnités produites par des travailleurs, de toutes classes, courageux et audacieux….et souvent acculés à payer, toujours payer plus, sans profiter du bénéfice de leurs efforts. Parmi ces personnes qui se plaignent, j’en connais pas mal qui trouvent normal que ce soit les autres qui assument la charge de la solidarité, mais pas eux !

Comment font les gens qui n’ont absolument aucun moyen pour payer leurs charges, leur nourriture, et tout ce qui est indispensable dans notre société ? Que deviennent-ils ?

Que feriez-vous « sans argent » ?

La question n’est pas d’être sans argent mais au contraire d’en avoir suffisamment pour que l’argent ne soit plus un problème.

Cela fait des mois que je me prépare à aborder ce sujet de façon pointue. Et je vais le faire point par point pour traiter ce sujet en profondeur.

Alors, dans cet article, je vais développer « comment gagner plus…et travailler moins ».

Tout d’abord, gagner beaucoup d’argent n’est pas vraiment nécessaire pour être heureux. Mais par contre, il faut en gagner suffisamment pour couvrir « facilement » toutes vos dépenses et pouvoir atteindre vos objectifs de richesse. Ceux-ci seront fixés selon votre style de vie.

Ensuite, il vous faut accepter de diminuer vos dépenses car ce sera l’épargne qui vous permettra d’atteindre la liberté financière. Mais cela sera le sujet des articles suivants.

Si vous regardez autour de vous, vous trouverez des exemples de personnes qui ont fait fortune grâce aux jeux de hasard, ou par héritage…. il y a aussi les gens qui sont nés « riches »…. Ce sont des exceptions et ce ne sont pas des situations reproductibles. Donc, cela ne fait pas partie du sujet que je souhaite aborder.

Je veux vous exposer 5 situations, 5 méthodes, qui doivent permettre à « monsieur » ou « madame » tout le monde, des personnes comme vous et moi, de gagner plus d’argent.

Situation 1. Le niveau d’études. Les diplômes. Le savoir-faire. Les compétences.

Si vous souhaitez être salarié, vous serez mieux payé si vous avez un niveau supérieur d’études : l’ingénieur aura un plus gros salaire que l’ouvrier.

Si vous êtes en âge d’études scolaires, allez jusqu’au bout pour obtenir les diplômes correspondant à vos capacités intellectuelles ou pratiques. Et si vous avez arrêté vos études, quelles qu’en soient les raisons, reprenez une formation qui vous permet d’acquérir les compétences dans le domaine que vous aimez. Et quel que soit votre âge, continuez de vous former, d’apprendre pour rester en phase avec le monde économique d’aujourd’hui. Les nouvelles technologies touchent toutes les branches professionnelles et nous obligent constamment à nous adapter. Cela devrait nous pousser à toujours aller de l’avant.

Que vous choisissiez d’être salarié ou en profession indépendante, votre niveau de compétences vous apportera plus de possibilités de gagner plus. Nous sommes tous différents et chacun a la capacité de se développer selon sa personnalité : il n’y a pas de règles dans le choix de sa manière de gagner de l’argent.

Je tiens aussi à souligner que le diplôme ne donne pas forcément la compétence non plus et que ceux qui se débrouillent souvent le mieux sont autodidactes. Le plus important, c’est la volonté d’apprendre.

Situation 2 . Augmentez votre revenu d’au moins 1000 € par mois.

Vous avez actuellement un revenu (salaire ou indépendant). Décidez de gagner 1000 € de plus chaque mois. Non pas pour les dépenser mais pour les épargner et constituer le début de votre liberté financière. Je vous expliquerai comment faire pour que cette épargne vous rapporte plus de 700 000 € en 20 ans.

Situation 3. Si vous êtes salarié, demandez une augmentation.

 

En demandant une augmentation, vous vous engagez à prouver que vos capacités sont à la hauteur des attentes de l’entreprise qui vous emploie. Faites le calcul de demander au moins 10% de ce que vous gagnez actuellement et engagez-vous à épargner cette augmentation de salaire pour vous constituer un capital que vous retrouverez lorsque vous déciderez de vous arrêter de travailler, par exemple.

 

Pour demander une augmentation, vérifiez que vous appartenez à la catégorie des collaborateurs extra-ordinaires pour votre patron. Il existe 3 catégories :

  1. Les médiocres : vous les reconnaissez tout de suite. Ils arrivent chaque jour en retard, partent avant l’heure, vont fumer une cigarette dehors chaque heure (et zou, 10 minutes en moins de travail), ne sourient jamais, sont lents, se plaignent tout le temps, ont un taux d’absentéisme élevé, livrent du travail de basse qualité.
  2. Les ordinaires: Ils arrivent à temps, partent à l’heure, sont d’humeur plus ou moins égale, ont un tempo normal de travail, font partie des meubles, ne prennent pas d’initiatives, n’ont pas de suggestions positives pour améliorer le travail (mais ont des plaintes), livrent le travail qui est attendu d’eux, sans plus.
  3. Les extra-ordinaires: Ils sont toujours disponibles quand on a besoin d’eux, ils sont enthousiastes, ils sourient (même au téléphone!), ils délivrent toujours plus qu’on ne leur demande, ils prennent des initiatives, ont des suggestions positives pour améliorer l’organisation du travail, la qualité de leur travail est toujours au-dessus de la moyenne.

 

Situation 4. Prenez un 2ème boulot.

 

Installez-vous à votre compte sans quitter votre emploi actuel. Commencez un travail à domicile. Je vous partagerai mes meilleures méthodes pour gagner un revenu complémentaire. C’est aujourd’hui la meilleure manière de créer son propre travail.

 

Situation 5. Si vous êtes indépendant, augmentez vos tarifs.

 

Artisan, profession libéral, travailleur indépendant, si vous dirigez votre entreprise, augmenter ses tarifs est la solution la plus rapide pour gagner plus, sans forcément vendre plus.

Pour augmenter vos tarifs, vos prestations doivent être, comme pour le salarié, classé dans la catégorie des « extra-ordinaires ».

Qu’avez-vous à apporter à vos clients qui vous permet de vous classer dans cette catégorie. Qu’est-ce qui fait que votre produit, ou votre prestation, est meilleure que la concurrence ? Posez-vous les bonnes questions.

Si vous êtes en-dessous de ce que propose vos concurrents, améliorez la qualité de votre produit avant de procéder à une augmentation.

 

Un client sait reconnaître la qualité d’une prestation ou d’un produit qui fait la différence. Le prix n’est pas en cause. Sachez offrir des produits « extra-ordinaires », et mettez le tarif qui l’évalue à ce niveau.

Je rappelle que l’argent n’est pas un but en soi, mais certainement le moyen dont chacun d’entre nous a besoin pour pouvoir vivre ses rêves.

La suite ….. dans mes prochains articles !

J’apprécie toujours vos commentaires ….

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire pour m'inciter à écrire...