Pensez-vous avoir droit à l’abondance que vous méritez ?

abondance

Pensez-vous avoir droit à l’abondance que vous méritez ?

L’univers est fondé sur la ‘’loi de la croissance’’ et de ‘’l’abondance’’. On n’a qu’à regarder l’univers physique pour se rendre compte que tout s’accroît, que tout se développe et que tout augmente. La où il y a de la vie, il doit y avoir croissance. L’accroissement et la multiplication est le principe de la vie même.  Cette loi formidable de l’abondance est le fondement universel qui maintient notre univers en plein essor, au-dessus et au-delà de la compréhension humaine. 

La terre est une vraie pépinière qui fournit une abondance de choses. Il y a profusion de vie minérale, végétale, animale et humaine. C’est un véritable foisonnement de richesse naturelle. C’est ce que l’on nomme la biodiversité. Tout se multiplie, tout se propage, tout se reproduit dans une multitude de forme et de configuration.

L’univers produit fidèlement la croissance, l’expansion et la prospérité dans une boucle sans fin. Manque et limitation ne sont pas constatés par cette planète magique que nous appelons la terre.

La loi de la croissance fourmille partout où nous pouvons voir et ne pas voir. Notre monde continue à prospérer et à fournir un approvisionnement abondant et inépuisable de ressources.

Avez-vous le même genre d’abondance dans votre vie? Si vous ne faites pas personnellement l’expérience de l’abondance que vous désirez pour vous-même, il doit y avoir une raison. Qu’est-ce que la raison pourrait être? Les pensées de manque que vous entretenez dans votre tête sont directement proportionnel à l’abondance que vous manifestez dans votre vie.

Le modèle et la qualité de ces pensées agissent comme des semences mentales – il y a les semences d’abondances et les semences de manques. Déterminer l’abondance que vous recevez basée sur la qualité des semences que vous plantez dans votre cerveau.

Si vos pensées sont toujours concentrées sur le manque et la limitation, vous, récolterez le manque et la limitation dans votre vie. La loi de la croissance est toujours agissante et produit de la manière exacte et précise ce qu’il a été conçu dans votre imagination.

Si vous pensez continuellement à un manque d’argent et de ressources matérielles, la loi de l’abondance est au travail, vous offrant une abondance de manque d’argent et de ressources.

La loi de la croissance ne se repose jamais et fait croitre toute semence à l’infini tant que celle-ci est plantée dans la bonne terre et arroser avec de l’eau et exposé au soleil.

La vie est en expansion. La science a récemment prouvé que l’Univers continue à se développer vers l’extérieur et que de nouvelles galaxies sont sans cesse créées.

Si l’univers n’est qu’abondance et croissance nous devons nous aussi connaitre cette abondance en cultivant une conscience d’abondance et de richesse. Cette conscience doit être apprise pour la faire notre. Elle doit être profondément intégrer dans le terreau de notre cerveau tels des semences d’argent pour qu’elles croissent d’abord dans notre esprit, et qu’ensuite l’on voit les pousses sortir vers le monde extérieur et que l’on puisse récolter ses fruits de prospérité.

Pensez-vous avoir droit à l’abondance que vous méritez ?

Si oui, inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir la suite de mes articles au fur et à mesure de leur parution ainsi qu’un jeu de cartes positives et inspirantes  gratuit qui vous aidera à vous programmer vers l’abondance.

Taggé , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

2 réponses à Pensez-vous avoir droit à l’abondance que vous méritez ?

  1. Françoise Kavéri Adjam dit :

    Bien compris Régis !
    Continue ….

  2. Régis dit :

    Le vide n’existe pas,l’abondance est sans limite et existe partout sous toutes ses formes de la même manière que l’univers en constante expansion crée une multitude de formes à l’infini.
    Lorsque je créer une pensé précise pour gagner plus d’argent dans un délais précis, l’univers répond à cette pensé mais pas forcément sous la forme exacte et dans le délais précis que je l’ai pensé.
    Dans ce cas, la patience finie toujours par payer.

Laisser un commentaire pour m'inciter à écrire...