Apprendre à mieux respirer permet de se relaxer et d’atteindre la sérénité

mieux respirerApprendre à mieux respirer permet de se relaxer et d’atteindre la sérénité.

Bien respirer peut vous relaxer, vous donner beaucoup d’énergie et prolonger votre vie.

La plupart d’entre nous respirons sans y penser : comme une évidence, de façon automatique. Pourtant la respiration est au cœur de la vie. A notre naissance, notre relation avec le monde extérieur a commencé avec notre premier souffle. Tout comme notre dernier souffle marquera notre départ de cette vie.

En Inde, les yogis le savent et l’étudient depuis des millénaires. Le monde scientifique le démontre de plus en plus : respirer correctement permet de se calmer, d’éliminer son stress et d’atteindre la sérénité de l’esprit.

Notre respiration dépend de 2 choses :de notre système nerveux autonome qui est un système de régulation automatique, et aussi de notre conscient, c’est-à-dire de notre volonté. C’est ainsi que nous pouvons ralentir, accélérer ou arrêter notre souffle selon l’état de conscience ou d’émotion dans lequel nous nous trouvons.

Un état de stress ou de tension psychique va modifier notre manière de respirer et occasionner des tensions dans notre corps en limitant le mouvement du muscle diaphragme. Le muscle diaphragme est le principal acteur de la respiration. A la longue, cela occasionnera des tensions abdominales et du plexus solaire. Le diaphragme thoracique constitue un élément essentiel pour l’équilibre de nos fonctions organiques et psychiques.

La respiration se compose de 2 phases : l’inspiration et l’expiration.

A l’inspiration, le diaphragme se creuse vers le bas et vient pousser sur tout l’abdomen, produisant un massage naturel des organes qu’il contient. A l’expiration, il va reprendre sa position initiale en se relâchant.

L’inspiration est un temps actif qui demande une action musculaire. Par contre, l’expiration est passive, car les poumons se vident naturellement.

Première étape : détendre le diaphragme.

En position allongée, posez vos mains sur les basses côtes de manière que le bout de vos doigts se touchent. Puis inspirez, vos doigts vont s’écarter naturellement tandis que votre ventre se gonfle. Expirez, votre ventre se creuse au niveau du sternum et vos doigts se rejoignent.

Respirez par le nez en restant concentré sur vos doigts et leurs mouvements.

Faites cette respiration durant quelques minutes puis notez tout simplement comment vous vous sentez, physiquement puis mentalement.

Deuxième étape : respirer avec le ventre.

Maintenant, toujours en respirant par le nez, concentrez-vous sur votre ventre. Inspirez et gonflez votre ventre. Expirez et rentrez-le jusque sous vos côtes. Intéressez-vous uniquement à votre ventre. Faites cette respiration pendant quelques minutes.

Respirez avec le ventre est essentiel. Cela masse votre abdomen et stimule tous vos organes abdominaux, particulièrement vos intestins. Cela libère également votre plexus solaire et vous libére naturellement des tensions occasionnées par des émotions difficiles.

Après ces 2 exercices, constatez-vous quelques changements ?

Faites-moi part de vos constatations et dites-moi si vous souhaitez connaître d’autres exercices plus spécifiques.

Taggé , , , , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Une réponse à Apprendre à mieux respirer permet de se relaxer et d’atteindre la sérénité

  1. Annick dit :

    La pratique du Yoga m’a permis de prendre conscience, il y a cinq ans, que j’avais deux poumons, le droit moins développé que le gauche…La pratique du pranayama m’ a depuis permis d’apprendre à respirer plus consciemment et à en ressentir tous les effets bénéfiques: détente, esprit calme mais aussi regain d’énergie et joie de vivre!! Cette nuit, j’ai ressenti une très violente crampe dans ma cuisse droite. Je me suis levée, j’ai marché ou plutôt boitillé quelques instants et le titre du livre que je lis actuellement m’est venu à l’esprit « Votre pensée peut tout  » de N.V.Peale. Ma pensée m’a immédiatement connectée à ma respiration et en très peu de temps la crampe a disparu et je me suis endormie très sereinement. Merci Françoise pour tous vos articles qui me permettent d’avancer, de progresser sur mon chemin de vie…

Laisser un commentaire pour m'inciter à écrire...