Apprendre à apprendre …

apprendre à apprendreComment apprendre à apprendre ?  

Savez-vous exactement comment vous apprenez ?

Depuis tout petit, vous apprenez de manière tout à fait automatique. Vous apprenez constamment. Tous les jours, à chaque instant. Quelque soient les événements que vous vivez au quotidien, vous apprenez.

Vos sens sont ouverts sur votre environnement et captent tous les éléments qui le composent en agençant constamment ce que vous savez déjà avec ce que vous ne savez pas encore. A chaque fois que vous abordez quelque chose de nouveau pour vous, une nouvelle recette, un nouveau mode d’emploi pour utiliser un nouvel outil ou une nouvelle technologie : vous apprenez même si vous pensez ne pas apprendre !

Quand vous recherchez des informations sur internet, par exemple, vous apprenez !

Quand vous lisez mon blog, vous apprenez !

Que ce soit par l’image, le son, le contact, le goût … ce que vous voyez, ce que vous entendez, ce que vous touchez, ce que vous goûtez vous permet d’apprendre en utilisant vos sens de manière inconsciente.

Et cet apprentissage vous permet d’évoluer. Cet apprentissage constitue votre chemin de connaissance. 

Comment évaluer ce que vous savez ?

Les étapes de l’apprentissage.

Il y a 4 étapes pour apprendre :

  1. Etape 1 : vous ne savez pas que vous ne savez pas : ça se passe au niveau inconscient. Dès votre naissance, en tant que bébé, vous ne savez pas mais vous ne le savez pas : c’est le niveau « inconscient incompétent ».
  2. Etape 2 : vous savez que vous ne savez pas : vous devenez conscient de vos manques et vous pouvez apprendre. Vous avez même soif d’apprendre, vous voulez savoir comment ça marche … vous apprenez à utiliser des outils, des modes d’emploi … vous cherchez à savoir et vous commencez à apprendre ce que vous ne saviez pas car vous savez qu’il y a quelque chose à apprendre. C’est le niveau « conscient incompétent ».
  3. Etape 3 : vous savez que vous savez car vous avez appris ce qui vous manquait. Vous savez lire, écrire, compter … vous savez conduire une voiture, utiliser tel  outil ou telle technologie car vous avez appris à le faire. Vous pouvez même être un expert dans un domaine particulier car vous vous êtes spécialisé. Vous devenez un professionnel dans ce domaine. C’est le niveau « conscient compétent ». Vous êtes prêt aussi à continuer d’apprendre et à désapprendre. Dans ce niveau-là, vous avez des certitudes qui vous permettent d’avoir confiance en vous.
  4. Etape 4 : vous ne savez plus que vous savez car vous avez complètement intégré votre savoir qui est devenu automatique. Vous êtes devenu un Maître dans le domaine de votre connaissance. C’est le niveau « inconscient compétent ».

 

Ces 4 étapes se retrouvent tout au long de la vie car elles sont constamment remises à l’ordre du jour. Sauf si ….

 

Vous croyez tout savoir et pensez que ce que vous savez est définitif … qu’il n’y a aucun changement possible dans ce que vous savez.

 

Personnellement, il y a une chose dont je suis absolument certaine, avec la plus grande certitude : tout change en permanence, rien n’est stable…il faut constamment apprendre !

La seule chose qui ne change pas, c’est la Réalité Absolue qui ne relève pas de notre connaissance ordinaire liée à notre condition humaine

 

Le danger dans la croyance « de tout savoir », c’est de s’interrompre dans son apprentissage et de réduire fortement ses expériences de vie uniquement à ce qu’on connaît déjà. Il y a là une sclérose de l’esprit qui ne demande qu’à s’élargir, qu’à s’expanser

Malheureusement, vous pouvez le constater, tout comme moi, dans notre société, beaucoup croient tout savoir « pour le bien de tous » et maintiennent les individus dans une servitude d’ignorance, au nom d’une sacro-sainte sécurité, en utilisant la peur comme moyen de pression pour éviter tout changement alors que, comme je vous le disais, le changement est permanent dans la nature.

Sur un plan individuel, croire tout savoir ou croire que seul son savoir suffit, empêche tout progrès spirituel. L’esprit est venu apprendre … dans la matière… de la matière.

 

Apprendre permet de se réveiller, de s’animer, dans le vrai sens du terme, c’est-à-dire que l’âme vit, fait l’expérience de la vie, s’en réjouit et continue d’expérimenter.

 

J’ai toujours eu une soif d’apprendre … d’expérimenter par moi-même sans faire référence à des « autorités savantes », et je pense sincèrement qu’il est dangereux pour soi-même de s’en référer à d’autres en permanence. C’est quelque chose que l’on vit lorsqu’on est enfant. L’apprentissage de la vie commence par le mimétisme de ses modèles que sont les parents et les proches. C’est une étape indispensable pour se repérer dans la vie sociale et communiquer avec ses pairs. Mais à un moment donné, quand la conscience commence à s’individualiser, il est nécessaire que chacun vive ses propres expériences de la vie pour vérifier quel chemin emprunter et manifester sa créativité au travers de possibilités infinies.

Comme le dit si bien Krishnamurti, « la vérité est un pays sans chemin ». Que chacun trace sa voie, avec ses particularités, ses inventions, son enthousiasme, sa manière d’être, sans se soucier si c’est conforme ou pas aux attentes des autres… Il y aura forcément des êtres qui se reconnaîtront et qui s’éveilleront au contact de chacun si l’expression est juste sur le plan de l’alignement avec soi-même.

 

Vous me direz, sans doute, qu’il faut des maîtres d’apprentissages pour bien apprendre …. OUI, il en faut ! Mais l’apprenti doit dépasser ses maîtres et trouver son expression propre sans s’enfermer dans une expertise qui risque de le scléroser, s’il n’innove pas constamment.

 

Alors, soyez sincère avec vous-même ! A quel stade, quel niveau vous considérez-vous ? Continuez-vous d’apprendre ? Ou vous contentez-vous de ce que vous savez déjà ?

Êtes-vous réveillé ? ou bien endormi ?

 

Qu’allez-vous apprendre aujourd’hui ?

 Si vous aimez mes articles et si cet article vous a aidé, vous pouvez désormais me soutenir ici:

 




 

 

 

Taggé , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

Une réponse à Apprendre à apprendre …

  1. Régis dit :

    Chaque expériences est unique.Même si certaines d’entre elles semblent identiques sur le plan collectif.Chacune(un) l’expérimentera et apprendra de ces expériences selon ses propres besoins intimes.Nous percevons ,apprenons et expérimentons nos propres expériences à travers chacune de nos cellules grâce à nos 5 sens + un sixieme « l’Eveil »

    j’ai toujours été à la recherhe de réponses sur ce que la société appelle « le paranormal,phénomènes occultes et inexpliqués par la science moderne ».Ce qui m’a amené à choisir le métier de l’électronique à travers lequel je résous des énigmes(pannes)à partir d’un ensemble d’énergie invisible(électricité, ondes électromagnétiques)bien que mon entourage familial n’était pas favorable ni encourageant pour ce que que j’avais choisi de faire.Mais je l’ai fais quand même.

    Régis

Laisser un commentaire pour m'inciter à écrire...